JInternationale des droits de la fille-2017

THÈME 2017 : «  Autonomisation des filles : avant, pendant et après une crise. »

Femmes en Emploi dirigé par Dorcas Destinoble, FOVA International, présidé par Nadine Francillon, Centre Lavallois pour l’Intégration et la Cohésion Sociale - CLICS dirigé par Léro Tchassao et École Vimont Musique School, dirigé par Chantal Cyr, remercient du fond du cœur, tous ceux et celles qui ont accepté de donner de leur temps pour la réalisation de la journée internationale de la fille 2017. Participer à la célébration de la journée Internationale de la Fille, témoigne de votre croyance aux potentialités des filles, qui sont des femmes en devenir.

C’est la 3e fois que Femmes en Emploi, célèbre cette journée avec la FOVA, la première avec le CLICS et l’ École Vimont Musique, et c’est parti pour de nombreuses autres célébrations tant qu’il y aura des filles.

De gauche à droite, Jessey Charles, Chantal Cyr, Mélissa Faustin, Nadine Francillon, Dorcas Destinoble, Lydia Kwiz Représentante du Député fédéral Yves Robillard, Lilia Derbal et Anite Martin.

Un grand merci aux enfants de Laval, ainsi que leurs parents qui les ont encouragés à participer à notre deuxième édition du concours de dessins. Ces derniers ont eu une belle occasion de sensibiliser leurs enfants à l’importance de cette journée.

Concours de dessin sous le thème de: Fille, prends ta place!

 

Nos gagnants: Aisha, 11 ans, Annouk Dennis, Charlotte 6 ans, Graciella 11 ans, Isaac 8 ans, Karissa 11 ans, Maeva, Rebecca 4 ans, Styves 6 ans et Yiphta, 6 ans.

Pourquoi la journée internationale des filles? Quelles est l’importance de cette journée?

Elisa, Corallie et Mia, des ex de la chorale C-Fonix du Collège Français, dirigé par Monsieur Kévin Ah-Sen.

 

Simona Schiro, Valeria Mastrangelo, et Bianka Rosa de l'École Vimont Musique School.

Saviez-vous qu’à toutes les 10 minutes une adolescente meurt, victime de violence, quelque part dans le monde? Saviez-vous que dans certains pays les filles sont mariés avant d’atteindre leur majorité? Saviez-vous que dans plusieurs pays les filles sont victimes de mutilations génitales? Saviez-vous que même au Québec où notre société est très sensibilisée sur la place des filles, de nombreuses jeunes filles se font intimider entre elles à l’école? Elles participent à leur détriment à des pratiques hyper-sexualisées. Tout ceci résultant de nombreuses problématiques liées à la violence vécues par ces filles, du manque d’estime de soi et du manque d’éducation sur le droit des femmes. Par voie de conséquence, ces situations compromettent leurs perspectives d’avenir en matière d’emploi et d’indépendance financière à l’âge adulte.

De ce fait, célébrer une journée internationale de la fille est plus qu’essentiel, elle nous permet de prendre du recul pour réfléchir à la place des filles dans notre société. Oui, cette journée promeut les droits fondamentaux des filles, met en évidence les inégalités de genre qui subsistent entre filles et garçons, et combat les différentes formes de violence subies par les filles dans le monde.

En effet, les filles autonomisées font entendre leur voix pour défendre leurs droits. Elles s’efforcent d’éradiquer la violence à l’égard des femmes et des filles, de construire des communautés pacifiques et stables.

Il y a environ 1,1 milliard de filles dans le monde et chacune d’entre elles devrait avoir les mêmes chances d’accéder à un avenir meilleur. Elles doivent aussi pouvoir s’épanouir à l’abri de toute violence, épaulées par leur communauté. Pour que les filles continuent de triompher, il faut leur apprendre à revendiquer leur place et à défendre l’égalité entre les sexes.

Pour cette Journée internationale de la fille et les suivantes, engageons-nous à investir dans l’éducation et la formation de nos filles. Valorisons leurs rêves et leurs efforts. Bâtissons leur estime et confiance en elles-mêmes. Oui, Ensemble, nous pouvons réunir ces conditions pour nos filles du monde entier. Nous pouvons leur montrer que l’égalité des sexes n’est pas seulement possible, mais essentielle.

Notre avenir en dépend.

Léro Tchassao, Jessey Charles, Dorcas Destinoble, Chantal Cyr et Nadine Francillon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau